Conty les 5 rivières

Ce samedi 16 juillet, il est 8 heures. 7 cyclos sont prêts à partir pour 120 kilomètres avec un pique-nique tiré du sac par une journée chaude et ensoleillée.  Nos amis de l’AC Cyclo de Beauvais ont tracé le parcours qui fait partie de la Randonnée Permanente  « les Horizons du Beauvaisis » :  la boucle B1, appelée « Conty, les cinq rivières ». Didier s’en est inspiré pour tracer notre parcours avec un départ déporté de Troissereux.

Nous commençons par la vallée de la Liovette, direction Guignecourt avec de jolis champs de tournesols qui nous saluent, têtes hautes, sur notre passage. Nous continuons par la vallée de la Brêche, direction Montreuil sur Brêche. Là, nous nous arrêtons quelques instants pour admirer la ferme fortifiée de Ponceaux du 17e siècle. Une petite ascension et nous arrivons sur le Plateau Picard. Nous roulons sur de petites routes peu fréquentées à travers d’immenses étendues cultivées parsemées de bosquets d’arbres où des tracteurs chargent les round ballers. Nous croisons également des moissonneuses batteuses qui se préparent à entrer dans la ronde des céréales. Elles feront dès la fin de la matinée des allers et retours incessants dans les champs pour recueillir les précieuses céréales dont nous avons  besoin. Le monde agricole est en pleine activité en cette période !

Les villages traversés nous dévoilent leur architecture typique, essentiellement des constructions de briques. Les églises sont très belles et se dressent majestueusement vers le ciel bleu azur de cette journée d’été. Nous arrivons à Paillard, le temps d’une photo dans la montée et nous prenons la vallée de la Noye. Nous arrivons à Conty, village connu du monde du cheval, et plus particulièrement de l’Attelage. Certaines d’entre nous pensent que c’est notre lieu de pique-nique, mais non, il nous faut encore continuer jusqu’à … Guizancourt. Merci Cyrille, le lieu ombragé au bord de la rivière des Evoissons est parfait !

Nous voilà requinqués et nous enfourchons de nouveau notre vélo, après un arrêt au cimetière… pour faire le plein d’eau. L’architecture des villages change. S’il y a toujours des briques, on trouve maintenant des murs en  torchis sur des maisons en ossature bois. Petit à petit, nous voilà à Achy, commune baignée par les eaux du Petit Thérain. Nous nous arrêtons devant un magnifique château construit en 1730. Sa pancarte nous interpelle car il appartient à l’Association des Petits Frères des Pauvres. Cette association en est le propriétaire depuis 1952 et elle l’a aménagé en Maison de vacances pour les personnes les plus démunies. Le temps d’une photo et … une belle ascension nous attend ! Il nous faut mettre « tout à gauche », ce sera l’ascension la plus corsée de la journée ! Mais elle ne dure pas longtemps !!!

Le parcours nous amène jusqu’à Milly sur Thérain et ses étangs. Ce cadre verdoyant bordé de saules est le royaume des pêcheurs. Nous sommes dans la vallée du Thérain, rivière qui se jette dans l’Oise. Elle délimite deux régions : Le Plateau Picard au nord-est de Beauvais et le Pays de Bray au sud-ouest que nous connaissons bien. En file indienne,  nous arrivons à Troissereux, fin de la Randonnée Cyclo. Là, nous prenons le verre de l’amitié à la terrasse d’un café, heureux de cette journée passée  ensemble. Promis, nous programmerons une autre boucle de cette Randonnée Permanente. C’est tellement agréable de rouler en groupe dans une région à deux pas de chez nous qui nous permet de découvrir d’autres paysages, d’autres villages, d’autres curiosités…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s